Tout embarquement en direction des États-Unis, que ce soit par voie aérienne ou maritime, nécessite la présentation d’un document ESTA à la place d’un visa. Cela est accordé sous certaines conditions.

Les conditions d’une demande ESTA

Il faudra primordialement que les séjours soient pour des raisons touristiques. Sinon, il faut qu’il s’agisse d’un voyage de travail limité au maximum à 90 jours, soit l’équivalent de 3 mois. En effet, ce document permettra d’atterrir sur les territoires américains sans limites de nombre. L’ESTA dispose d’une validité de 2 ans. Il faut toutefois noter que le passeport, nécessaire à son acquisition, doit lui aussi être valide. Il importe qu’il soit biométrique et ne peut être un passeport d’urgence ou temporaire.

Les procédés de demande d’un document ESTA

Il n’existe jusqu’à présent, qu’un seul moyen pour faire une telle demande. Il s’agit d’Internet. Cela épargne d’ailleurs le déplacement. N’importe où où l’on se trouve, on ne perdra plus de temps pour remplir le formulaire et passer sa candidature. Pour ce faire, il suffit de trouver un site pouvant assurer un résultat plus que satisfaisant. Justement, c’est le cas du suivant : https://www.esta-online-usa.org . Facile et rapide à faire, il faut tenter sa chance.

72 heures suivant la demande, un résultat sera envoyé. Si jamais un refus se présente, on doit attendre une semaine pour la relancer une nouvelle fois. Il convient quand même de préciser que toute nouvelle demande annulera la précédente. Si toutes sont refusées, il faut envisager l’obtention d’un visa. Cependant, les ressortissants du pays qui disposent déjà d’un visa ayant le même motif de voyage n’en ont plus besoin.

Par ailleurs, il est judicieux de savoir que l’obtention du document n’est pas gratuite. Cela se paie via une carte MasterCard, American Express, Gold, ou autre. Le prix figurera sur la plateforme choisie.