Les pigeons peuvent provoquer plusieurs nuisances. Ils sont en guise d’un endroit parfait pour nidifier et explorer de la nourriture dans tous les environs. On peut les retrouver dans les granges, les gouttières et ou sur les cheminés. Cela implique de ce fait des dégâts, des dangers sanitaires, des nuisances sonores et olfactives etc. Mais pour y remédier, il existe des solutions à la fois efficaces et pratiques.
Leurs malfaisances vont du dommage des bâtiments avec leurs déjections, en passant par la détérioration des cheminés et le dégât des gouttières. Mais, on n’a pas besoin de tuer les oiseaux. En effet, il existe des solutions et moyens permettant de devancer les dommages qu’ils peuvent provoquer comme l’atteste le site internet www.espace-antinuisible.fr .

Les câbles, filets et pics anti pigeon

Les filets maillés anti pigeon sont à mettre en place afin de précéder ces oiseaux de conquérir certaines parties d’un bâtiment telles que les toits, les terrasses, les balcons ou bien les cours des immeubles. D’ailleurs, peu d’équipements se démontrent aussi pratiques et efficaces pour la protection des résidences contre les espèces d’oiseaux diverses. En outre, ils sont discrets et se révèlent effectivement sans risques pour les éphémères.
Les systèmes de câbles anti pigeon quant à eux, sont en fil d’acier faisant perdre l’équilibre des volatiles qui vont s’y poser. Ils sont très simples à mettre en place et aussi très efficaces avec une hauteur assez élevée. Ce sont les dispositifs indiqués pour protéger les surfaces ayant une largeur réduite ou bien celles qui disposent des appuis de fenêtres et de balcons. Ils ne sont pas à privilégier si les pigeons se contentent juste d’y aller et de venir, sans fabriquer des nids.
Faciles à installer et efficaces, les pics anti pigeon sont constitués par des supports en plastique qui présentent des pics en métal. Ils sont à plaquer sur les parties où s’installent régulièrement les volatiles. Pour avoir une durabilité maximale et une adhérence optimale, il convient d’entretenir périodiquement les surfaces d’installation.

Les répulsifs et les cages à capture

Les cages à capture sont à mettre dans des emplacements stratégiques. Ainsi, on y attache un mirage pour attirer les volatiles qui s’y pénètrent. Ce sont des moyens très efficaces et une seule cage suffit pour piéger de nombreux oiseaux. Mais dans le cas où on ne veut pas avoir à faire à ces volatiles, il est conseillé de faire usage des répulsifs tels que les dispositifs à ultrasons qui répandent des fréquences imperceptibles par les êtres humains avec des pressions de sonorités très élevées et vont ainsi tenir les oiseaux loin des endroits à protéger.